Qui sommes nous

Le Centre de Proximité et de Ressources « École et Famille » est régi par une association loi 1901 dont les membres du Bureau et du Conseil d’administration sont des représentants-usagers de familles, de professionnels, de responsables politiques et institutionnels.

L’Association « École et Famille » a été déclarée le 10 Juin 1999 à la Sous-préfecture de Pontoise (95)

Elle est présidée par Madame Michaud, sa fondatrice et longtemps directrice, élue en janvier 2015.

Son siège social se situe : 4 chemin des écoliers, 95310 Saint Ouen L’Aumône. France.

Son objet déclaré au journal officiel :

« Restructurer les liens école et famille ; répondre à la demande de toutes les écoles du secteur ; mettre en place un travail partenarial ; offrir un espace de formations et de recherches ; développer le travail de concertation ; animer les groupes de Pairs ; faciliter une prévention par un travail de Réseau ».

Une convention entre l’Inspection académique du Val d’Oise et l’Association Ecole et Famille a été signée depuis 2003 et renouvelée tous les trois ans depuis lors.

Une convention entre le Conseil Général du Val d’Oise Services des actions éducatives- et l’Association École et Famille a été signée le 19 septembre 2006 et achevée pour cause de restrictions budgétaires de la part du Conseil Général en juin 2013.

D’autres conventions ont également été établies avec des communes du Val d’Oise : Cergy, Éragny/Oise, Gonesse, Saint-Ouen L’Aumône, Montigny les Cormeilles ainsi qu’avec la Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise.

Numéro de Siret : 434 496 717 00019-APE 9499Z
Numéro existence de formation : 1195 0357295 – Référencement

Soutien des personnels de l’Éducation nationale du département : accueil, écoute, appui, relais avec des partenaires.

Formation articulées avec le service académique, inter-catégorielles, d’initiative locale.

Accueil et accompagnement de familles grâce au relais effectués par des professionnels.

Administrateurs de l’association et représentants de la DASEN 95

Signature de la convention 2017-2020 à la DASEN 95, en présence de Madame Gautier, directrice académique, de MC Michaud, présidente d’École et Famille, entourées de deux parlementaires, D. Gillot et A. Richard

Définition de l'action :

  • Bien-être des enfants, des élèves à l’école, dans leur famille et dans la cité
  • Accrochage scolaire
  • Soutien à la Parentalité et mise en valeur des actions des professionnels
  • Développement du partenariat Ecoles – Familles – Quartiers – Cité
  • Concertation entre familles et professionnels
  • Développement des Pratiques Thérapeutiques de Réseau
  • Recherches, échanges et transmissions des savoir-faire

Fondements et hypothèses

Fondements et ancrages théoriques issus :

  • des différents courants de la psychologie, de la philosophie, de la sociologie et des sciences de la communication dont les courants Systémiques
  • de la Thérapie Familiale Contextuelle¹
  • de l’extension de ces fondements au Travail Thérapeutique de Réseau, soutenu par la « Clinique de la Concertation »²
  • des développements de la psychologie sociale
  • des courants de la Pédagogie Institutionnelle
  • de la Médiation dans l’action éducative

Hypothèses et questions fondatrices

École et Famille constitue un lieu carrefour entre le travail clinique, le travail social, le travail pédagogique et éducatif.

École et Famille s’appuie sur les familles : elles ne sont pas uniquement « en détresses », « déviantes », « à problèmes », « manipulatrices » et ont aussi des ressources. Mettre en valeur ces ressources nécessite un accompagnement, la construction d’un lien spécifique de confiance.

Il en va de même pour les élèves : « nous avons tendance à rechercher les origines de l’échec en dehors de la situation éducative réelle : dans le passé de l’enfant, dans sa famille, dans son environnement social. L’essentiel s’opère le plus souvent sur le terrain au cours des relations éducatives quotidiennes… Le succès scolaire dépend de la liaison école-famille et de l’articulation entre l’action des enseignants et celles des autres professionnels de l’éducation… »³

L’anticipation de ressources concerne également les professionnels qui ont des savoir-faire, qui reconnaissent leurs limites à un moment donné, qui sont à la recherche de relais.

École et Famille s’engage plutôt dans une recherche obstinée des compétences qui permet d’élaborer des voies nouvelles d’accompagnement.

Le choix est de nous situer dans une simultanéité d’égards (enfant et membres de sa famille, professionnels directement ou potentiellement concernés par la situation) qui fonde les conditions du dialogue et de relations plus équitables.

L’enfant est au cœur de cette qualité relationnelle ; il interpelle la famille et l’école et est au carrefour de différentes attentes avec cette double appartenance.

L’enfant (et à travers lui les membres de sa famille) convoquent tout un réseau de professionnels et réclament un espace dans lequel la confrontation entre les responsables éducatifs est possible.

¹ Boszormenyi Nagy
² Dispositif créé par le Dr Lemaire : www.concertation.net
³ « Écoles et Quartiers » Gérard Chauveau 1989

Méthodologie

  • Accompagnements individuels (engagements autour d’une personne)
  • Animation de groupes : groupes de pairs, groupes entre familles et professionnels, entretiens de thérapie familiale, pratiques de concertation cliniques ou « Cliniques de Concertation » activées par la situation d’un enfant et de sa famille, groupes multifamiliaux
  • Pratiques de relais entre professionnels, sous le regard des usagers qui permet de s’appuyer sur d’autres compétences et de les activer. Ainsi, le relais participe à la construction d’un réseau qui facilite les relations et développe des relations de plus en plus fiables entre usagers et
    professionnels
  • Accompagnement des pratiques professionnelles et bénévoles : formations intra ou inter sites ou institutions, interventions à la demande d’établissements scolaires, de collectivités locales, d’associations ; accompagnement de projets et d’équipes dans le développement des relations avec les familles.

Des outils de travail :

  • Le « Sociogénogramme » 4, outil de représentation d’un réseau d’acteurs mobilisés par une situation spécifique
  • La « Feuille de route » dans l’accompagnement
  • Les comptes rendus, validés après chaque rencontre, véritables supports de travail pour les professionnels et les familles
  • Les ateliers de « Retours sur expérience »

4 Outil inventé par le Dr Jean Marie Lemaire qui permet de représenter des relations entre les membres d’une famille, entre ceux-ci et des
acteurs (professionnels et bénévoles) mobilisés par leur situation, entre professionnels et institutions ; www.ecoleetfamille.fr
www.concertation.net

Agrément académique
Convention Inspection d'Académie 95 2017-2020